RICHARDSON NATASHA JANE (1963-2009)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'actrice britannique Natasha Richardson, issue d'une longue lignée de comédiens, fit une carrière dans le cinéma et, surtout sur scène, dans le West End londonien et sur les planches new-yorkaises de Broadway.

Née le 11 mai 1963 à Londres, Natasha Jane Richardson est la fille aînée du réalisateur Tony Richardson et de l'actrice Vanessa Redgrave. Cette dernière est elle-même la fille des comédiens Michael Redgrave et Rachel Kempson, la sœur des acteurs Corin et Lynn Redgrave, et la petite-fille de la star du cinéma muet Roy Redgrave. À l'âge de quatre ans, la jeune Natasha fait ses débuts, au côté de sa sœur cadette Joely, dans un film réalisé par son père et dans lequel joue sa mère : The Charge of the Light Brigade (La Charge de la brigade légère). Par la suite, elle étudie à la Central School of Speech and Drama de l'université de Londres, puis se forme dans un théâtre de Leeds, le West Yorkshire Playhouse. Elle se produit dans de petits rôles à la télévision avant de faire ses débuts à West End, en 1985, où elle donne la réplique à Vanessa Redgrave dans une adaptation de la pièce d'Anton Tchekhov, La Mouette. Pour son premier vrai rôle cinématographique, Natasha Richardson incarne Mary Shelley dans Gothic (1986). Devenue une vedette à part entière, elle se produit dans Patty Hearst (1988), The Handmaid's Tale (1990, La Servante écarlate) et The Comfort of Strangers (1990, Étrange Séduction). Elle joue ensuite dans des comédies telles que The Parent Trap (1998, À nous quatre) et Maid in Manhattan (2002, Coup de foudre à Manhattan). Tenant le premier rôle dans The White Countess (2005, La Comtesse blanche), elle y donne la réplique à sa mère et à sa tante, tandis que Evening (2007, Le Temps d'un été) la montre à nouveau au côté de Vanessa Redgrave. En 1993, Natasha Richardson est nominée aux Tony Awards pour sa prestation dans Anna Christie d'Eugene O'Neill, où elle partage l'affiche avec l'Irlandais Liam Neeson, qu'elle épousera peu après en secondes noces. Elle se produira à Broadway à trois autres reprises : interprétant Sally Bowles dans la comédie musicale Cabaret (1998), représentation saluée par la critique et qui lui vaudra cette fois-ci un Tony Award, incarnant Anna dans Closer (1999), et reprenant le rôle de Blanche Du Bois dans Un tramway nommé désir (2005). Natasha Richardson est décédée le 18 mars 2009.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« RICHARDSON NATASHA JANE - (1963-2009) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/natasha-jane-richardson/