SCLIAR MOACYR JAIME (1937-2011)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'écrivain brésilien Moacyr Jaime Scliar mêla réalisme magique et humour dans ses nouvelles et ses romans pour évoquer, sur le mode allégorique, la vie de la communauté juive dans son pays natal.

Fils d'émigrés russes, Moacyr Jaime Scliar naît le 23 mars 1937 à Porto Alegre, au Brésil. Après avoir obtenu son diplôme de médecin, il se lance dans une carrière littéraire. Il attire pour la première fois l'attention du public avec son second recueil de nouvelles, intitulé O carnaval dos animais (1968, Le Carnaval des animaux). Parmi ses autres textes courts, citons les recueils de nouvelles O ohlo enigmático (1986, L'Œil énigmatique) et O orelha de Van Gogh (1989, L'Oreille de Van Gogh), ainsi que Contos para um Natal brasileiro (1997, Contes de Noël brésiliens). Scliar publie également de nombreux romans, dont les plus connus sont O centauro no jardim (1980, Le Centaure dans le jardin), A estranha nação de Rafael Mendes (1983, L'Étrange Naissance de Rafael Mendes), A guerra no Bom Fim (1991, La Guerre de Bom Fim), Sonhos tropicais (1992, Oswaldo Cruz le Magnifique), A Majestade do Xingu (1997, Sa Majesté des Indiens) et A mulher que escreveu a Bíblia (1999, La Femme qui écrivit la Bible). D'emblée bien accueilli par la critique, le court roman Max e os felinos (1981, traduit dans un premier temps sous le titre Max et les chats, puis sous celui de Max et les fauves) acquiert une nouvelle notoriété en 2002, quand il apparaît que l'idée de départ du roman Life of Pi (2001, L'Histoire de Pi) de Yann Martel, qui remporte cette année-là le Man Booker Prize du meilleur ouvrage de fiction, lui ressemble étrangement. Élu membre de l'Académie brésilienne des lettres en 2003, Moacyr Scliar en devient par la suite le président. Il meurt huit ans plus tard, le 27 février 2011, à Porto Alegre.

—  Patricia BAUER, Universalis

Écrit par :

Classification

Autres références

«  SCLIAR MOACYR JAIME (1937-2011)  » est également traité dans :

BRÉSIL - La littérature

  • Écrit par 
  • Mario CARELLI, 
  • Ronny A. LAWTON, 
  • Michel RIAUDEL, 
  • Pierre RIVAS
  •  • 12 484 mots

Dans le chapitre « Violence et formalisme »  : […] Dans cet âge ouvert aux extrêmes par l’affaiblissement des centres, les récits oscillent entre un hyperréalisme proche du document ou de l'enquête et une littérature du désarroi existentiel où vacillent les signes identitaires. Quand elle s’opère, la rupture, tant sociologique qu’esthétique, se fait essentiellement par mutation du substrat local en littérature urbaine, dont les références sont l […] Lire la suite

Pour citer l’article

Patricia BAUER, « SCLIAR MOACYR JAIME - (1937-2011) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 juin 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/moacyr-jaime-scliar/