POWELL MIKE (1963- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Vice-champion olympique du saut en longueur en 1988, derrière Carl Lewis, l'athlète américain Mike Powell connaît son jour de gloire le 30 août 1991 à Tōkyō : en retombant à son cinquième essai à 8,95 m, il bat le mythique record du monde de Bob Beamon (8,90 m en 1968) et met fin à une série de 65 victoires consécutives de Carl Lewis dans la spécialité. En 1992, Mike Powell doit néanmoins s'incliner derrière Carl Lewis lors des jeux Olympiques de Barcelone (8,64 m contre 8,67 m). S'il est de nouveau champion du monde en 1993, Mike Powell, blessé, laisse passer sa dernière chance olympique à Atlanta en 1996, alors que Carl Lewis est couronné pour la quatrième fois consécutivement.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « POWELL MIKE (1963- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mike-powell/