GROSS MICHAEL (1964- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Nageur allemand né le 17 juin 1964 à Francfort. Surnommé l'« Albatros » en raison de son envergure (2,23 m pour une taille de 2,02 m), Michael Gross bat douze records du monde au cours de sa carrière, ponctuée de trois titres olympiques, de cinq médailles d’or aux Championnats du monde et de treize titres de champion d'Europe.

Michael Gross

photographie : Michael Gross

photographie

En 1986, lors des Championnats du monde à Madrid, le nageur allemand Michael Gross remporte le 200 mètres papillon et le 200 mètres nage libre. Deux de ses nombreux titres. 

Crédits : Tony Duffy / Allsport/ Getty Images

Afficher

En 1982, il remporte le 200 mètres et le 200 mètres papillon aux Championnats du monde. En 1984, à Los Angeles, il s'adjuge deux titres olympiques, sur 200 mètres nage libre (1 min 47,44 s, record du monde) et 100 mètres papillon (53,08 s, record du monde). En 1986, il est de nouveau champion du monde du 200 mètres et du 200 mètres papillon. En 1988 à Séoul, il est champion olympique du 200 mètres papillon (1 min 56,94 s, record du monde). Il met alors sa carrière entre parenthèses pour se consacrer à ses études. Après vingt-six mois d'inactivité sportive, il reprend la natation, avec un objectif : participer aux Championnats du monde à Perth (Australie) en 1991. Là, il décroche une cinquième médaille d'or mondiale, peut-être celle qui lui est la plus chère, car elle est obtenue lors du relais 4 fois 200 mètres, avec ses compatriotes Peter Sitt, Stefen Zesner et Stefan Pfeiffer. À vingt-sept ans, Michael Gross arrête cette fois définitivement la compétition.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « GROSS MICHAEL (1964- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/michael-gross/