GENEVOIX MAURICE (1890-1980)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né le 29 novembre 1890 à Decize (Nièvre), près de Nevers, Maurice Genevoix passe son enfance au contact de la nature. Ses études sont brillantes : une voie d'universitaire et d'enseignant toute tracée. La Grande Guerre interrompt brusquement ce cours. Mobilisé le 2 août 1914 en tantqu’officier d’infanterie, il va participer à la bataille de la Marne et à la marche sur Verdun. Promu lieutenant en mars 2015, il est très grièvement blessé le 25 avril 1915 près de la colline des Éparges. Hospitalisé durant plusieurs mois, il est ensuite reformé.

L'après-1914-1918 voit se développer la crise de conscience qui favorisera la révolte dadaïste et surréaliste. Et si Maurice Genevoix n'est pas de cette protestation, il n'en refuse pas moins d'entamer une confortable carrière. Il retourne à la vie, à la Loire, au pays. L'impression d'être un survivant plutôt qu'un vivant l'obsède et ne le quittera peut-être jamais. Il commence à écrire, sur commande, ses observations sur le temps de guerre. La précision et l'intransigeance de son témoignage le désignent à une censure assortie de pressions discrètes auxquelles il ne cède pas. Sous Verdun (1916), Nuits de guerre (1917), Au seuil des guitounes (1918), La Boue (1921), Les Éparges (1923), recueillis en 1950 sous le titre Ceux de 14, ne proposent aucune analyse subversive de la période, ils disent simplement l'horreur sans fard, mais aussi toute la dimension humaine de la guerre en fixant les visages et les voix, les paroles et les sentiments de 14-18. Son récit est multiple. Comme il l’expliquait lui-même dans un entretien radiophonique : « Je suis obligé de dire “je”, mais je m’efface derrière ce “je”. »

Parallèlement, Maurice Genevoix écrit ses premiers romans, dont Raboliot (1925) qui obtient le prix Goncourt. C'est un roman très construit qui se déroule en Sologne, région que l'auteur connaît parfaitement, jusque dans le langage de ses habitants. Le roman raconte l'histoire d'un braconnier en butte à un petit monde de privilégiés qui, au nom de la loi, traquent en lui un homme libre. Rémi [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Les derniers événements

France. Entrée au Panthéon de Maurice Genevoix. 11 novembre 2020

En ce jour de commémoration de la signature de l’armistice de 1918, le chef de l’État, Emmanuel Macron, préside la cérémonie d’entrée au Panthéon des cendres de l’écrivain Maurice Genevoix, combattant de la Grande Guerre et auteur du recueil Ceux de 14. Emmanuel Macron inaugure […] Lire la suite

France. Célébration du centenaire de l’armistice de 1918. 4-13 novembre 2018

des carburants. Le 6, en visite aux Éparges (Meuse), théâtre de nombreuses batailles, le chef de l’État annonce son projet de transférer au Panthéon les cendres de l’écrivain combattant Maurice Genevoix. Le 7, à Charleville-Mézières (Ardennes), Emmanuel Macron, interrogé sur une cérémonie d’hommage aux […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jacques JOUET, « GENEVOIX MAURICE - (1890-1980) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 juin 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-genevoix/