DEWAELE MAURICE (1896-1952)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Deuxième du Tour de France en 1927, troisième en 1928, le coureur cycliste belge Maurice Dewaele saisit sa chance sur la Grande Boucle en 1929. Profitant de l'abandon de Victor Fontan et de l'aide des autres coureurs équipés par Alcyon – bien que toute entente fût interdite à l'époque –, poussé par les spectateurs dans les cols, il remporte le Tour de France, alors qu'il n'était certainement pas le meilleur sur la course. Henri Desgrange eut ce mot sévère : « On a fait gagner un cadavre ! » Dès 1930, pour donner un peu plus de crédibilité au Tour, les équipes nationales seront instituées, et, bien sûr, les ententes entre coéquipiers autorisées.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « DEWAELE MAURICE - (1896-1952) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-dewaele/