MANHATTAN TRANSFER, John Dos PassosFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Deuxième roman de John Dos Passos (1896-1970), Manhattan Transfer attira l'attention par ses innovations stylistiques et ses évocations impressionnistes ou naturalistes de la ville moderne. Le titre du livre renvoie à la gare de triage de New York et c'est bien la moderne monstrueuse et fascinante « metropolis », qui en constitue la véritable protagoniste, à travers le tourbillon des visages et des rythmes qui portent le récit et suscitent une atmosphère de tour de Babel. Dans son espace démesuré, se dessine alors l'aventure de l'uniformité, le triste itinéraire de l'homme privé de ses anciennes coutumes, de son cadre naturel, et entraîné dans une course vaine.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  MANHATTAN TRANSFER, John Dos Passos  » est également traité dans :

DOS PASSOS JOHN (1896-1970)

  • Écrit par 
  • Jeanine PAROT
  •  • 2 389 mots

Dans le chapitre « La prise de conscience »  : […] C'est au Moyen-Orient où il voyage, entre autres pays, comme journaliste, qu'il écrit un deuxième roman marquant : Manhattan Transfer – la gare de triage de New York – (1925). Il y aborde le mode de vie américain selon une optique déjà axée sur le rôle déterminant de la société par rapport à l'individu, et utilise une écriture polyphonique pour atteindre à une image plus percutante. Il est, dès l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-dos-passos/#i_28288

Pour citer l’article

Michel FABRE, « MANHATTAN TRANSFER, John Dos Passos - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/manhattan-transfer/