MALFILÂTRE JACQUES-CHARLES-LOUIS DE CLINCHAMP DE (1732-1767)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Dans la légende, Malfilâtre est l'une des figures symboliques du poète mort en pleine jeunesse, de détresse et d'épuisement. En fait, il s'agit là de mythe plus que de réalité. Né à Caen, Malfilâtre étudie chez les Jésuites et manifeste de bonne heure des dispositions pour la poésie. Quatre de ses odes sont couronnées. L'Ode sur le Soleil fixe au milieu des planètes (1759) est un assez bon exemple de cette poésie lyrique du xviiie siècle qui, voulant se faire instructive, demande son inspiration à la science. Marmontel la signale comme « l'aurore d'une belle carrière poétique ». Il écrit l'Ode sur Louis le Bien-Aimé sauvé de la mort à l'occasion de l'attentat de Damiens. Comme nombre de poètes de l'époque, il traduit en vers français les Géorgiques de Virgile. Lorsqu'il vient à Paris, il obtient différents travaux, mais n'évite pas pour autant les difficultés d'argent ; soit que, trop sensible aux plaisirs, il dépense plus qu'il n'a, soit que, de caractère facile, il ne sache pas résister aux demandes d'argent. Après une chute de cheval, il souffre d'un abcès au genou qui nécessite plusieurs opérations cruelles et entraîne sa mort. Le beau vers que Gilbert lui consacre dans sa satire, Le Dix-Huitième Siècle (1775), est donc récusable au nom de la vérité historique : La faim mit au tombeau Malfilâtre ignoré.

Cette légende engendra celle de Gilbert lui-même. Pourtant, il semble bien que Malfilâtre fut un homme malheureux, cherchant la solitude. C'est aussi un homme qui travaillait beaucoup. Deux ans après sa mort, on publia son poème : Narcisse dans l'île de Vénus (1769).

—  Denise BRAHIMI

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 1 page

Écrit par :

  • : ancienne élève de l'École normale supérieure de Sèvres, professeure agrégée des Universités (littérature comparée), université de Paris-VII-Denis-Diderot

Classification

Pour citer l’article

Denise BRAHIMI, « MALFILÂTRE JACQUES-CHARLES-LOUIS DE CLINCHAMP DE - (1732-1767) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/malfilatre-jacques-charles-louis-de-clinchamp-de/