LE LIVRE ROUGE (C. G. Jung)Fiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Voici des décennies que le « Livre rouge » de Carl Gustav Jung représentait une véritable légende dans les milieux de la psychologie. Ses héritiers ont enfin permis sa publication, en en confiant le soin à Sonu Shamdasani, de l'université de Londres, l'un des meilleurs connaisseurs au monde de l'œuvre du psychiatre suisse. Après une édition anglophone en 2009, Le Livre rouge est paru en 2011 en France, par les soins des éditions de L'Iconoclaste et de La Compagnie du Livre rouge, et sous la haute compétence de Bertrand Éveno. Reproduisant l'original en fac-similé, il offre une excellente traduction française de son texte (sous la responsabilité de Christine Maillard), complétée d'un bon millier de notes qui en éclairent les subtilités, ainsi que la reproduction de toutes les « illustrations » qui l'accompagnent. Une exposition qui s'est tenue au musée Guimet à Paris puis à la fondation Bodmer à Genève a également permis de situer l'ouvrage dans son environnement.

Jung

Jung

Photographie

Le psychiatre suisse Carl Gustav Jung (1875-1961). Un temps séduit par les conceptions freudiennes, il les rejeta finalement au profit d'une psychologie des profondeurs qui niait toute détermination sexuelle des pulsions. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Après sa rupture d'avec Freud qui l'avait un temps intronisé président de la première Association internationale de psychanalyse, Karl Gustav Jung vécut à partir de 1913 des années d'un intense désarroi qui s'apparentait à un épisode psychotique, ou à tout le moins, para-psychotique. En effet, déçu par son vrai père dans ses années d'enfance (il réévaluera largement sa figure vers la fin de sa vie), on peut dire qu'il avait fait de Freud son « père idéal », et que la perte de cette relation privilégiée entraînait celle de tous ses repères, aussi bien intérieurs que théoriques.

Dans cette profonde aliénation à lui-même, Jung décida pourtant de laisser se manifester dans sa psyché toutes les forces incontrôlées de l'inconscient : comme il l'écrira plus tard dans son autobiographie, « Ma Vie ». Souvenirs, rêves et pensées (1962), ce fut pour lui une question de « for [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : ancien élève de l'École normale supérieure de la rue d'Ulm (lettres), ancien responsable des programmes à France Culture, président du Cercle francophone de recherche et d'information C.G. Jung

Classification

Pour citer l’article

Michel CAZENAVE, « LE LIVRE ROUGE (C. G. Jung) - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-livre-rouge-c-g-jung/