GARDELLI LAMBERTO (1915-1998)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Chef d'orchestre et compositeur suédois d'origine italienne. Assistant de Tullio Serafin à Rome, il fait ses débuts en dirigeant La Traviata au Teatro Reale de l'Opéra de Rome en 1944. Il va effectuer la plus grande partie de sa carrière en dehors de l'Italie, à l'Opéra de Stockholm (dont il est le chef permanent de 1946 à 1955), à Copenhague (où il dirige, de 1955 à 1961, puis de 1986 à 1989, l'Orchestre symphonique de la Radio danoise), à l'Opéra d'État hongrois de Budapest (1961-1965), avant de se produire dans les grands théâtres lyriques : Metropolitan Opera de New York, où il débute en 1966 en dirigeant Andrea Chenier de Giordano, Covent Garden de Londres, festival de Glyndebourne... Spécialisé dans le répertoire lyrique italien, il fait redécouvrir les opéras de jeunesse de Verdi (Ernani, Stiffelio, Nabucco, I Lombardi), qu'il enregistre avec, notamment, Placido Domingo, José Carreras, Ruggero Raimondi, Katia Ricciarelli, Jessye Norman, Montserrat Caballé. Il a créé la Quatrième Symphonie de Gottfried von Einem en 1988.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« GARDELLI LAMBERTO - (1915-1998) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/lamberto-gardelli/