LA TERRE NOUS EST ÉTROITE (M. Darwich)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Au-delà des lumières qu'elle jette sur l'œuvre du poète palestinien, la publication de La terre nous est étroite (2000) de Mahmoud Darwich (1941-2008) met en évidence les enjeux de la création poétique dans les lettres arabes au seuil du xxie siècle.

Un premier choix de poèmes, Rien qu'une autre année, avait permis aux lecteurs français de découvrir dès 1983 un auteur dont la production avait régulièrement trouvé le chemin de la traduction, de même qu'une partie de son œuvre en prose, avec notamment un récit autobiographique intitulé Une mémoire pour l'oubli (1994). Par la suite, La Palestine comme métaphore (1997), un volume d'entretiens, avait offert un aperçu rare sur la poétique d'un écrivain trop souvent présenté comme une simple icône de la résistance palestinienne. Mais c'est dans le cadre de ce volume anthologique que se manifeste pleinement la maturité à laquelle est parvenue cette voix poétique, au terme d'une évolution qui apparaît d'autant mieux au lecteur que toutes les traductions contenues dans ce recueil sont dues au seul Elias Sanbar.

De l'aveu même du poète, la composition de cette anthologie personnelle qu'est La terre nous est étroite aurait pu se limiter aux œuvres publiées durant les deux dernières décennies. Des poèmes plus anciens ont bien été retenus – les premiers remontent à l'année 1966 –, mais ce ne sont sans doute pas les plus célèbres de la période révolutionnaire, ceux que la jeunesse militante continue à fredonner partout dans le monde arabe. Au contraire, il s'agit de textes où l'on perçoit mieux, rétrospectivement, comment se profile, derrière l'image du jeune poète révolutionnaire, la silhouette de l'homme actuel, plus attentif au dialogue éternel de l'individualité et de l'universalité qu'expriment, chacun à sa manière, les grands récits de l'humanité.

À l'évidence, Mahmoud Darwich ne veut plus que son « image publique demeure plus grande que [son] inquiétude ». San [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

  • : maître de conférences à l'université de Lyon-II-Lumière, chercheur associé au Gremmo-Maison de l'Orient

Classification

Pour citer l’article

Yves GONZALEZ-QUIJANO, « LA TERRE NOUS EST ÉTROITE (M. Darwich) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-terre-nous-est-etroite/