LA CHÈVRE (E. Albee)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Dans La Chèvre, ou Qui est Sylvia ?, Edward Albee n'est ni tout à fait le même ni tout à fait un autre si l'on se réfère aux pièces restées dans les mémoires comme Zoo Story (1959), Qui a peur de Virginia Woolf ? (1962) ou Delicate Balance (1966). Créée le 10 mars 2002 au Golden Theatre de New York, La Chèvre lui a valu le prix de la meilleure pièce de l'année. Londres l'accueillait à l'Almeida en 2004, et le Théâtre de la Madeleine à Paris en 2005, dans une mise en scène de Frédéric Bélier-Garcia. Cette fois encore il s'agit d'un drame ambitieux, efficace et férocement drôle où, dans le droit fil de l'œuvre, Albee s'attache à faire réfléchir ses contemporains sur l'identité, sur l'autre, aussi bien que sur les conventions et tabous d'une société. En traitant de la tolérance à partir d'un argument simple – Martin s'éprend d'une chèvre, dite Sylvia, et doit faire face à son épouse, à son fils et à son vieil ami –, La Chèvre n'y fait pas exception.

Albee précise en sous-titre qu'il s'agit de « Notes pour une définition de la tragédie ». De fait, les Euménides sont là, omniprésentes dans cette brève tragédie de l'extraordinaire en trois scènes, composée de manière très classique avec un seul lieu, le salon d'un couple bourgeois, un temps resserré, une révélation suivie d'une vengeance. Comme dans une tragédie antique, le messager apporte la tempête. Peu de didascalies, aucune description du décor ou des personnages, et, comme toujours, des rôles servis par des comédiens connus, à commencer par André Dussollier qui donne une interprétation remarquable de Martin Gray, cinquante ans, architecte de renom qui vient de recevoir le prestigieux prix Pritzker, « équivalent du Nobel pour l'architecture », comme le souligne son ami Ross (Daniel Martin), journaliste venu le rencontrer pour une émission de télévision.

Le rapport à l'esthétisme et à la beauté formelle est capital dans une pièce qui utilise les mécanismes dramatiques de la transgression et de l'ouverture du secret, selon le schéma [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeure des Universités, présidente de l'Institut franco-américain de Rennes

Classification

Pour citer l’article

Liliane KERJAN, « LA CHÈVRE (E. Albee) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-chevre/