LA BEAUTÉ DU MONDE (J. Starobinski)Fiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L’art et l’éthique

La seconde partie du volume se divise en deux temps : le premier, « Regarder », mêle les grands aperçus de l’historien de la peinture à la précision microscopique du regard de l’herméneute, qu’il s’agisse des « derniers feux du rococo », des paysages rousseauistes d’un Piazzetta ou bien des ruines, des Lumières perverties chez Goya, du « Cauchemar » paroxystique d’un Füssli, du mélancolique docteur Gachet peint par Van Gogh, ou de Pissarro. Une part importante est faite aux contemporains (Balthus, Flocon, Soutter, Seligmann, Sima, Michaux, Ostovani) et notamment à « la braise de feu qui veille » dans les chairs des « officiantes » peintes par Claude Garache. Le second temps, « Écouter », présenté par son fils Georges Starobinski, témoigne de l’importance de la musique chez l’écrivain « auditeur » et musicien, notamment de sa passion pour l’opéra à travers des études sur Monteverdi et Mozart, sur l’art du libretto, sur « le dialogue de Stravinski et d’Ansermet » ou encore la présence de « Mahler dans la poésie française », pour se clore dans « Le temps de l’écoute » sur les « Aveux et secrets de la musique ».

Cette somme d’un humaniste contemporain de la Shoah et adepte du siècle de la Raison donne l’image d’un critique « éclairé » qui ne cesse de se défaire des habitudes de lire, de voir, d’écouter ou de penser. Contre les modes et les académismes, son œuvre se construit sur une lecture comparatiste, privilégie le dialogue entre les arts et les sciences, la plus vive sensibilité artistique se mêlant à la plus haute technicité et à la plus grande érudition. Ses pages transmettent un témoignage averti sur « la beauté du monde », sans cesser de s’interroger sur la question du mal et le dialogue de l'esthétique avec l’éthique.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages






Écrit par :

  • : professeur agrégé, docteur en littérature française, écrivain

Classification

Pour citer l’article

Yves LECLAIR, « LA BEAUTÉ DU MONDE (J. Starobinski) - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-beaute-du-monde/