KORÇË

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ville d'Albanie située au centre d'une plaine fertile, Korçë (on écrit aussi Korça ou Korce) était, avant la Seconde Guerre mondiale, peuplée de Grecs orthodoxes et de musulmans ; elle était le siège d'un métropolite grec orthodoxe. Longtemps entre les mains des Vénitiens, Korçë fut prise par le pacha Ali de Janina à la fin du xviiie siècle. Pendant les guerres balkaniques de 1912-1913, la ville fut occupée par les Grecs jusqu'à l'indépendance de l'Albanie.

Albanie : carte administrative

carte : Albanie : carte administrative

carte

Carte administrative de l'Albanie. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Au cours de la Première Guerre mondiale, elle fut le siège d'une « république » éphémère, créée par les Français. En 1939, elle tomba aux mains des Italiens, mais en 1940 les Grecs la leur reprirent et l'occupèrent jusqu'à l'invasion allemande, en 1941. En 1944 la ville fut libérée par les partisans.

En 2001, Korçë comptait 55 130 habitants ; ses principales activités consistent en industries alimentaires et textiles (tapis, couvertures).

—  Jean BÉRENGER

Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification

Autres références

«  KORÇË  » est également traité dans :

ALBANIE

  • Écrit par 
  • Anne-Marie AUTISSIER, 
  • Odile DANIEL, 
  • Christian GUT
  •  • 22 079 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « La domination turque »  : […] Ces principautés sans cesse en lutte entre elles et avec Venise ne négligèrent pas de faire appel aux Turcs qui, au début du xv e  siècle, occupèrent le pays et en soumirent la plus grande partie au système des timars (fiefs militaires non héréditaires). La rigueur du joug turc provoqua rapidement des révoltes, mais il fallut attendre Skanderbeg pour assister à un soulèvement général. Fils d'un g […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean BÉRENGER, « KORÇË », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 juillet 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/korce/