NEURATH KONSTANTIN baron von (1873-1956)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fils du grand chambellan du roi de Wurtemberg, Konstantin von Neurath fait des études de droit et entre, en 1903, dans la diplomatie. Ambassadeur à Copenhague (1919), à Rome (1922-1930) puis à Londres (1930-1932), il est ministre des Affaires étrangères à partir de 1932 dans les cabinets von Papen, Schleicher et Hitler. Tenu dans l'entourage du Führer pour un modéré, son action vise à limiter les effets des coups de force diplomatiques et militaires de Hitler. Il démissionne en février 1938 et devient président du Conseil secret. Du 16 mars 1939 au 25 août 1941, il est protecteur de Bohême-Moravie, mais est mis en congé, sur sa demande, à l'automne de 1941. Lors du procès de Nuremberg, il est condamné à quinze ans de prison. Libéré en 1954, il meurt vingt mois plus tard.

—  André BRISSAUD

Écrit par :

Classification


Autres références

«  NEURATH KONSTANTIN baron von (1873-1956)  » est également traité dans :

TROISIÈME REICH (1933-1945)

  • Écrit par 
  • Gilbert BADIA
  •  • 9 940 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Mise en place et consolidation du nouveau régime (1933-1936) »  : […] Hitler semble donc avoir pris le pouvoir légalement. Le gouvernement qu'il forme aussitôt n'est nullement composé exclusivement de nationaux-socialistes. Au contraire. Y dominent les représentants de la droite classique. Von Papen est vice-chancelier, Alfred Hugenberg dirige l'Économie et l'Agriculture, Konstantin von Neurath est ministre des Affa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/troisieme-reich/#i_43028

VÉRITÉ

  • Écrit par 
  • Robert BLANCHÉ, 
  • Antonia SOULEZ
  •  • 10 663 mots

Dans le chapitre « La vérité-correspondance »  : […] Si la solution tarskienne, pourtant élaborée dans un esprit proche de celui de la méthodologie des sciences empiriques, aboutit à lever les paradoxes sémantiques et à résoudre « scientifiquement » le problème de la vérité sur lequel les philosophes n'avaient pas réussi à se mettre d'accord jusque-là, n'est-ce pas dans l'exacte mesure où elle soulig […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/verite/#i_43028

Pour citer l’article

André BRISSAUD, « NEURATH KONSTANTIN baron von (1873-1956) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/konstantin-neurath/