KLAGES KARL LUDWIG (1872-1956)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né à Hanovre, Ludwig Klages étudia d'abord la physique et la chimie, puis, aux universités de Leipzig, Hanovre et Munich, la psychologie et la philosophie. C'est à Munich qu'il rédigea, en collaboration avec H. H. Busse, Die graphologische Praxis et Graphologischen Monathefte. Il vint en Suisse en 1917, à Rüschlikon, près de Zurich, chez la fille de Conrad Ferdinand Meyer, et donna des leçons de graphologie. À l'âge de 47 ans, il s'installa à Kilchberg (Zurich), où il devait mourir. Il y fut le collaborateur du poète Stefan George, enseignant la graphologie, faisant des expertises et écrivant des ouvrages, dont la plupart ont été édités à Leipzig de 1932 à 1943. En 1930, ont été traduits en Français Les Principes de la caractérologie (Delachaux-Niestlé).

En graphologie, l'ouvrage fondamental de Klages, paru en 1927 puis réédité plus de vingt fois, a pour titre Expression du caractère dans l'écriture (trad. fr. Delachaux-Niestlé, 1948 ; Privat, 1978). Ce titre exprime en partie l'originalité de la méthode : c'est en effet avec la « loi d'expression » que l'on détermine le niveau de la forme vitale (ou Formniveau), qui permet d'évaluer la valeur d'une écriture, son milieu. Dès le premier chapitre, Klages donne une illustration avec les écritures régulières et irrégulières, où l'on saisit la bipolarité, la double signification du niveau vital. Dans un bon milieu (+), l'écriture régulière signifie force de la volonté, et, dans un milieu médiocre (—), faiblesse du sentiment. Dans ces mêmes milieux, (+) et (—), l'écriture irrégulière signifie la force du sentiment ou la faiblesse de la volonté. Il est intéressant de relever que la force de la volonté de l'écriture régulière (+) s'oppose de façon absolue à la faiblesse de la volonté de l'écriture irrégulière (—). Parallèlement, la force du sentiment de l'écriture irrégulière (+) s'oppose à la faiblesse du sentiment de l'écriture régulière (—).

Toutes les espèces qui constituent la nomenclature de la graphologie peuvent ainsi être étudiées deux à deux, et les significations qui en [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : expert en écriture près la cour d'appel, agréé par la Cour de cassation, président du groupement des graphologues conseils de France

Classification


Autres références

«  KLAGES KARL LUDWIG (1872-1956)  » est également traité dans :

GRAPHOLOGIE

  • Écrit par 
  • Michel HUTEAU
  •  • 2 392 mots

Dans le chapitre « Histoire de la graphologie »  : […] Dès l'Antiquité (et également dans la Chine ancienne), des auteurs ont établi une relation entre certains aspects de l'écriture et certains aspects de la personnalité. Leurs remarques, peu nombreuses, sont demeurées éparses. Une première tentative de systématisation est due à un médecin-philosophe de Bologne, Camillo Baldi (1550-1636), au début du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/graphologie/#i_32575

Pour citer l’article

Pierre FAIDEAU, « KLAGES KARL LUDWIG - (1872-1956) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-ludwig-klages/