ERLANGER JOSEPH (1874-1965)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Physiologiste américain, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1944 avec son compatriote Herbert Spencer Gasser pour leurs travaux sur les fonctions et propriétés fondamentales des fibres nerveuses.

Joseph Erlanger naît en 1874 à San Francisco. Après son diplôme de médecine obtenu en 1899 à la Johns Hopkins University, il occupe le poste de professeur associé de physiologie avant d'être nommé successivement professeur du département médical de l'université du Wisconsin (1906) puis de l'université Washington de Saint Louis (1910-1946). Là, il a pour élève H. S. Gasser avec qui il collaborera intensément plus tard.

S'intéressant d'abord à la physiologie de la circulation sanguine, il conçoit des dispositifs expérimentaux de mesure, dont le plus connu est le tensiomètre. Avec Gasser qui l'a rejoint en 1921, ils adaptent l'oscillographe cathodique pour mesurer l'activité des fibres nerveuses excitées. En amplifiant la réponse électrique du nerf, ils détectent des signaux en forme d'onde et constatent que les caractéristiques de ces ondes dépendent à la fois du type de stimulus (froid, chaud, douleur) et des propriétés des nerfs (taille, conductibilité). Par cette technique, le typage des excitations nerveuses leur permet de distinguer différents groupes de fibres nerveuses. Ces travaux ont inspiré toute une génération de neurophysiologistes, et ont fait avancer les connaissances et les traitements cliniques des désordres neurologiques.

—  Samya OTHMAN

Écrit par :

Classification


Autres références

«  ERLANGER JOSEPH (1874-1965)  » est également traité dans :

GASSER HERBERT SPENCER (1888-1963)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 204 mots

Physiologiste américain, né à Platteville (Wisconsin) en 1888, mort à New York en 1963, lauréat du prix Nobel de physiologie ou médecine en 1944, conjointement à son compatriote Joseph Erlanger, pour leurs travaux sur les fonctions et propriétés fondamentales des fibres nerveuses. Travaillant à l'université Washington de Saint Louis, il y devient professeur de pharmacologie (1921) et s'associe à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herbert-spencer-gasser/#i_23896

Pour citer l’article

Samya OTHMAN, « ERLANGER JOSEPH - (1874-1965) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-erlanger/