Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

COMBLIN JOSÉ (1923-2011)

Théologien catholique sud-américain d'origine belge, José Comblin a été l'un des fondateurs, dans les années 1970, de la théologie de la libération (courant catholique né en Amérique latine et prônant l'assistance aux pauvres et aux opprimés, par le moyen de l'engagement politique et militant).

Joseph Comblin, dit José Comblin, est né le 22 mars 1923 à Bruxelles. Ordonné prêtre en 1947, il étudie la théologie à l'université catholique de Louvain, où il obtient un doctorat en 1950. Envoyé en Amérique latine comme missionnaire en 1958, il enseigne et exerce son apostolat au Chili et au Brésil, où il devient l'un des conseillers de dom Helder Camara, éminent défenseur des droits de l'homme. Le père José Comblin mène plusieurs campagnes d'évangélisation populaire en milieu rural (qu'il qualifie de « théologie de la bêche ») et participe à la création des premières « communautés de base ». Son activisme politique et ses publications provoquent l'irritation des régimes militaires brésilien et chilien, qui l'expulsent respectivement en 1972 et en 1980.

Autorisé à retourner au Brésil en 1980, le père José Comblin poursuit sa mission d'évangélisation auprès des pauvres, tout en publiant de nombreux ouvrages, dont Teologia da libertação, teologia neoconservadora e teologia liberal (« Théologie de la libération, théologie néo-conservatrice et théologie libérale ») en 1985. Le père José Comblin meurt le 27 mars 2011 à Salvador de Bahia, au Brésil.

— Matt STEFON

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )