ARTUR JOSÉ (1927-2015)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Après une carrière d’acteur d’une dizaine d’années, José Artur devint l’une des plus célèbres voix de la radio française, sur France Inter, avec son Pop Club, émission qu’il anima quasi sans interruption pendant quarante ans, de 1965 à 2005.

José Artur est né le 20 mai 1927 à Saint-Germain-en-Laye dans une famille catholique. Son père, officier de marine, deviendra sous-préfet. Sa scolarité est chaotique. À la Libération, à dix-sept ans, il rencontre le célèbre comédien François Perrier, dont il devient le secrétaire particulier et l’ami. Il entame alors une carrière d’acteur, au cinéma dans Le Père tranquille de René Clément (1946), au théâtre dans le Voleur d’enfants d’après Jules Supervielle. Il restera comédien de théâtre jusqu’en 1959, notamment au côté de Pierre Brasseur. Devenu homme de radio, il fera encore quelques apparitions sur les écrans, comme dans Z, de Costa-Gavras (1969), ou dans Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ, de Jean Yanne (1982).

Sa carrière à France Inter commence quelques années avant la naissance du Pop Club, ce qui lui donne déjà une notoriété suffisante pour devenir le directeur artistique des croisières du paquebot France (jusqu’en 1968).

José Artur

José Artur

Photographie

Pendant quarante ans, en animant chaque soir de la semaine le « Pop Club », José Artur a été une des plus célèbres voix de la radio française.  

Crédits : C. Russeil/ Kipa/ Corbis

Afficher

Alors qu’il est encore chargé des réjouissances réservées aux passagers du fleuron des chantiers navals de la France gaulliste, il lance le Pop Club en octobre 1965. Deux ans et demi avant Mai-68, il apporte sur les ondes un ton nouveau, une liberté qui lui permettront de mêler politiques, artistes « sérieux », chanteurs… Son humour, sa légèreté, mais aussi sa culture théâtrale, littéraire et artistique font du Pop Club une émission riche et foisonnante. Celle-ci joue un rôle important dans la diffusion en France de la musique pop et des groupes anglo-saxons des années 1960 et 1970, notamment grâce au « disque pop de la semaine », à une époque où le nombre de stations privées autorisées à émettre sur le territoire national est strictement limité (Europe no 1, RTL, radio Monte-Carlo). Les futurs soixante-huitards, puis les adolescents des années 1970 l’é [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages






Classification

Les derniers événements

1er-28 novembre 2006 • Espagne • Reconduction de la coalition de gauche à la tête de la Catalogne.

de gauche d'Esquerra Republicana de Catalunya souhaitant que la mention d'une « nation catalane » apparaisse ailleurs que dans le préambule. Les nationalistes de centre droit de Convergència i Unió, d'Artur Mas, arrivent en tête avec 48 sièges sur 135. Le Parti socialiste catalan, de José Montilla [...] Lire la suite

16 novembre 2003 • Espagne • Élections législatives en Catalogne.

Le 16, Convergences et Union, le parti nationaliste conservateur d'Artur Mas, successeur de Jordi Pujol, arrive en tête aux élections régionales en Catalogne, malgré la perte de 10 sièges par rapport aux précédentes élections, avec 46 sièges sur 135. Il est talonné par le Parti socialiste catalan [...] Lire la suite

Pour citer l’article

« ARTUR JOSÉ - (1927-2015) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jose-artur/