ROOT JOHN WELLBORN (1850-1891)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Architecte américain, né le 10 janvier 1850 à Lumpkin (Georgie), mort le 15 janvier 1891 à Chicago.

Envoyé en Angleterre pour être à l'abri des combats de la guerre de Sécession (1861-1865), John Wellborn Root étudie à Oxford pendant un an. Il retourne aux États-Unis en 1866 et obtient un diplôme de génie civil à l'université de New York en 1869. Après deux ans (1871-1873) comme dessinateur en chef à l'agence d'architecture de Carter, Drake et Wight à Chicago, il s'associe avec un autre dessinateur, Daniel H. Burnham, pour fonder leur propre agence. Le premier immeuble commercial important réalisé par Burnham et Root est le Montauk Building (1882, démoli en 1902). Pour assurer la stabilité de cet édifice de dix étages sur le sol mou de Chicago, John Wellborn Root incorpore dans les fondations en maçonnerie un radier en poutres métalliques qui permet de distribuer les charges uniformément sur toute la surface. L'emploi de plates-bandes en terre cuite dans les planchers pour protéger la construction du feu demeure une autre innovation technique majeure.

John Wellborn Root est l'un des principaux représentants de l'école de Chicago. Ses réalisations se distinguent parmi les premières tentatives de donner une expression esthétique aboutie de la hauteur et de la fonction du gratte-ciel. On lui doit deux des plus beaux édifices de l'architecture commerciale de Chicago : le Rookery Building (1884-1886), très influencé par le style néo-roman de Henry H. Richardson, et l'aile nord du Monadnock Building (1889-1891). Cet immeuble de seize étages est considéré comme le plus haut édifice à murs porteurs du monde ; achevée en 1893, l'aile sud, dessinée par l'agence Holabird et Roche, comporte une ossature en acier. Les façades du Monadnock dessinées par Root sont mondialement célèbres pour leur apparente simplicité et leur beauté austère.

John Wellborn Root meurt d'une pneumonie alors qu'il travaille dans l'équipe d'architecture de l'Exposition universelle de Chicago. Il a laissé de nombreux articles sur la philosophie du nouveau mouvement architectural de Chicago.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  ROOT JOHN WELLBORN (1850-1891)  » est également traité dans :

BURNHAM DANIEL HUDSON (1846-1912)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 646 mots

Architecte et urbaniste américain, né le 4 septembre 1846 à Henderson, dans l'État de New York, mort le 1 er  juin 1912 à Heidelberg, en Allemagne. La famille de Daniel Hudson Burnham s'installe à Chicago alors qu'il est âgé de huit ans. Après le lycée et plusieurs faux départs, il suit une formation dans le bureau d'architecture Carter, Drake and Wight. Il y rencontre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-hudson-burnham/#i_14762

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - L'architecture

  • Écrit par 
  • Claude MASSU
  •  • 12 008 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L'École de Chicago »  : […] Après l'incendie d'octobre 1871 la ville de Chicago, qui est rapidement reconstruite, sert de cadre à une véritable architecture commerciale (immeubles de bureaux, grands magasins, etc.) largement indépendante des styles historiques. La construction à ossature en acier qui se généralise à partir de la fin des années 1880 soulève des problèmes inédits d'échelle et de formes que les praticiens se s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-arts-et-culture-l-architecture/#i_14762

Pour citer l’article

« ROOT JOHN WELLBORN - (1850-1891) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-wellborn-root/