EALES JOHN (1970-    )

Rugbyman australien né le 27 juin 1970 à Brisbane. John Eales débute sous le maillot des Wallabies en 1991, avec lesquels il remporte la même année la Coupe du monde. Dès lors, il va devenir l'inamovible deuxième ligne de la formation nationale australienne, pour laquelle il honorera 86 sélections, dont 55 en tant que capitaine. En 1999, leader d'une équipe soudée au sein de laquelle évoluent des joueurs de talent tels que Tim Horan, Matthew Burke, Joe Roff ou George Gregan, il remporte une seconde fois la Coupe du monde.

En 2000, il conduit pour la première fois l'Australie à la victoire dans le Tri-Nations, la compétition majeure de l'hémisphère Sud. Durant l'été de 2001, il essuie des critiques en raison d'une piètre prestation après une défaite de l'Australie face aux Lions britanniques. Il prend alors la décision de mettre un terme à sa carrière internationale, mais souhaite partir en beauté. Les Wallabies remportent les deux tests suivants face aux Lions, puis une nouvelle fois le Tri-Nations en s'imposant face aux All Blacks à l'ultime seconde du dernier match grâce à un essai du troisième ligne Toutai Kefu.

Impérial en touche, leader incontesté, John Eales est considéré par beaucoup comme l'un des meilleurs deuxièmes lignes de l'histoire du rugby, à l'égal du Néo-Zélandais Colin Meads ou de l'Irlandais Willie John McBride. En plus des qualités habituelles d'un avant, il possédait un atout supplémentaire : un remarquable talent de buteur, qui lui a permis d'inscrire 34 buts de pénalité et 31 transformations pour le compte des Wallabies.

—  Pierre LAGRUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « EALES JOHN (1970-    ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 octobre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-eales/