LIGHTBODY JIM (1882-1953)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'athlète américain Jim Lightbody fut l'un des plus brillants coureurs de demi-fond du début du xxe siècle. Lors des jeux Olympiques de Saint Louis en 1904, il remporta quatre médailles, dont trois en or, palmarès qu'il enrichit de deux médailles aux « Jeux intercalaires » d'Athènes en 1906.

Né le 15 mars 1882 à Pittsburgh (Pennsylvanie), James Davies Lightbody étudie à l'université de Chicago et fait partie de la Chicago Athletic Association. Durant les Jeux de 1904, il n'est le favori dans aucune des épreuves auxquelles il participe, mais sa pointe de vitesse lui permet de remporter trois médailles d'or : il construit en effet tous ses succès en débordant ses concurrents en fin de course. Cette année-là, l'épreuve de steeple est longue de 2 590 mètres. Lightbody dispute le premier steeple de sa vie, il ne s'est donc jamais exercé à franchir des haies ou la rivière et n'est bien sûr pas le favori ; pourtant, il bat au sprint l'Irlandais John Daly, qui représente la Grande-Bretagne, et s'adjuge la médaille d'or. Trois jours plus tard, il cause une nouvelle fois la surprise en remportant le 800 mètres. Durant ces mêmes Jeux, il réussit sa plus belle performance dans le 1 500 mètres, disputé deux jours plus tard : il établit un nouveau record du monde (4 min 5,4 s) pour s'adjuger une troisième médaille d'or. À Saint Louis, il obtient aussi la médaille d'argent dans la course de cross par équipes de 4 miles, avec la formation de la Chicago Athletic Association, battue par celle du New York Athletic Club.

En 1905, Jim Lightbody sort vainqueur des épreuves du demi-mile et du mile aux Championnats de l'Amateur Athletic Union. L'année suivante, durant les « Jeux intercalaires » d'Athènes, il se hisse sur la plus haute marche du podium à l'issue du 1 500 mètres et termine deuxième du 800 mètres, devancé au sprint par son compatriote Paul Pilgrim, qui possède un finish encore plus redoutable que le sien.

Jim Lightbody s'éteint le 2 mars 1953 à Charleston (Caroline du Sud).

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« LIGHTBODY JIM - (1882-1953) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/jim-lightbody/