BOURIN JEANNE (1922-2003)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Romancière française. Titulaire d'une licence d'histoire, Jeanne Bourin publie, en 1963, un premier roman historique Le Bonheur est une femme. D'autres suivent, comme Très Sage Héloïse (1966), qui contribuent à rendre le Moyen Âge populaire. En 1979, elle publie La Chambre des dames, une chronique militante sur les bourgeoises parisiennes du xiiie siècle. Ce roman, cautionné par l'historienne Régine Pernoud, remporte le grand prix des lectrices de Elle et le prix des Maisons de la presse. Le Jeu de la tentation (1981) et Les Compagnons d'éternité (1992) confirmeront l'attrait renouvelé du public pour le roman historique.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« BOURIN JEANNE - (1922-2003) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 juillet 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/jeanne-bourin/