STABLINSKI JEAN (1932-2007)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Coureur cyclliste français né le 21 mai 1932 à Thun-Saint-Amand (Nord). Vainqueur du Tour d'Espagne (la Vuelta) en 1958, fidèle lieutenant de Jacques Anquetil au sein de l'équipe Saint-Raphaël-Gitane, Jean Stablinski connaît son heure de gloire le 2 septembre 1962 : sur le circuit de Salo, près du lac de Garde, théâtre du Championnat du monde sur route, il s'échappe en compagnie de son ami irlandais Seamus Elliott, le distance, et conquiert le maillot arc-en-ciel. Jean Stablinski fut champion de France sur route en 1960, 1962, 1963 et 1964, remporta Paris-Bruxelles en 1963, le Tour de Belgique et le Grand Prix de Francfort en 1965, l'Amstel Gold Race en 1966.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « STABLINSKI JEAN - (1932-2007) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-stablinski/