PRAT JEAN (1923-2005)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Rugbyman français né le 1er août 1923 à Lourdes, évoluant au poste de troisième ligne aile. Jean Prat fut sans doute la première grande figure du rugby français. Il fut en tout cas le premier à gagner la reconnaissance des Britanniques, qui le surnommèrent « Monsieur Rugby », à l'issue du match qui vit, en 1951, l'équipe de France battre pour la première fois l'équipe d'Angleterre à Twickenham.

Jean Prat fut sélectionné à cinquante et une reprises en équipe de France (dont seize fois comme capitaine) de 1945 à 1955. En 1954, il est le capitaine du XV de France qui remporte pour la première fois le Tournoi des cinq nations et défait – autre première – les All Blacks à Colombes (3-0). Parmi ses partenaires figurent, notamment, son frère Maurice Prat, Roger Martine, Henri Domec, ses coéquipiers du F.C. Lourdes, son club avec lequel il fut six fois champion de France de 1948 à 1958. Jean Prat a inscrit 139 points pour le XV de France. En effet, outre ses qualités de meneur d'hommes et de combattant rugueux, Jean Prat était aussi, chose rare pour un avant, un buteur. S'il a marqué 9 essais sous le maillot tricolore, dont celui de la victoire face à la Nouvelle-Zélande en 1954, il a également inscrit 26 transformations, 16 pénalités et 4 drops.

Jean Prat mit fin à sa carrière de joueur en 1959. Il fut ensuite l'un des entraîneurs du XV de France. C'est ainsi sous sa direction que le XV de France est parti en tournée en Afrique du Sud en 1964, battant les Springboks chez eux (8-6). Jean Prat a reçu la Légion d'honneur en 1959. Il s'est éteint le 25 février 2005.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification


Autres références

«  PRAT JEAN (1923-2005)  » est également traité dans :

SPORT (Disciplines) - Le rugby

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 9 371 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Années 1950 : « Monsieur Rugby » et « Docteur Pack » »  : […] le XV de France remporte enfin le Tournoi, même s'il doit partager la première place avec l'Angleterre et le pays de Galles. En 1955, il passe à deux doigts du Grand Chelem, en raison d'une défaite face au pays de Galles (9-16) à Colombes. Les Gallois rendent néanmoins un vibrant hommage à Jean Prat, déjà surnommé « Monsieur Rugby » par les Anglais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-disciplines-le-rugby/#i_98606

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « PRAT JEAN - (1923-2005) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-prat/