CRÉTIER JEAN-LUC (1966- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Skieur français né le 28 avril 1966 à Albertville. Jean-Luc Crétier connaît la consécration à trente-deux ans. En 1998 à Nagano, il supporte mieux que ses concurrents les reports successifs, en raison de mauvaises conditions atmosphériques, de la descente olympique. Le 13 février 1998, il réalise la course parfaite, et devient champion olympique de descente, devant le Norvégien Lasse Kjus et l'Autrichien Hannes Trinkl. À l'instar de l'Américain Tommy Moe, champion olympique en 1994, il n'avait jamais remporté de descente de Coupe du monde. Cet exploit resta certes sans lendemain, mais Jean-Luc Crétier avait inscrit pour toujours son nom au palmarès de la plus prestigieuse épreuve des jeux Olympique d’hiver.

—  Pierre LAGRUE

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 1 page

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « CRÉTIER JEAN-LUC (1966- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-luc-cretier/