AMPÈRE JEAN-JACQUES (1800-1864)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Historien et philologue français né le 12 août 1800 à Lyon, mort le 27 mars 1864 à Pau.

Fils du physicien André-Marie Ampère, Jean-Jacques Ampère se consacre à l'étude des origines culturelles des langues et mythologies de l'Europe occidentale. Il entreprend son premier voyage en Allemagne en 1826, où ses travaux font forte impression sur Goethe. Son étude de la mythologie scandinave lui permet d'obtenir en 1830 une chaire d'histoire de littérature étrangère à la Sorbonne. Trois ans plus tard, il est nommé professeur de littérature au Collège de France, où il entreprend les recherches qui concernent ses deux plus importantes œuvres philologiques : Histoire littéraire de la France avant le XIIe siècle (1839-1840, 3 vol.) et Histoire de la littérature française au Moyen Âge, comparée aux littératures étrangères : introduction, histoire de la formation de la langue française (1841, 3 vol.). Ses théories concernant l'influence du milieu sur l'histoire font d'Ampère le précurseur du critique et historien français Hippolyte Taine. Le fait le plus marquant de sa vie personnelle est son amour platonique pour Mme Récamier. Ampère est un habitué de son salon et entretient une longue correspondance avec elle. Nommé à l'Académie des inscriptions et belles-lettres en 1842, puis élu à l'Académie française en 1847, Ampère occupe le poste de conservateur de la bibliothèque Mazarine de 1848 à 1850. Il entreprend de grands voyages au Moyen-Orient en compagnie de Prosper Mérimée, puis aux États-Unis et au Mexique (Promenade en Amérique : États-Unis, Cuba, Mexique, 1855). À la fin de sa vie, il se consacre à son œuvre historique majeure, L'histoire romaine à Rome (1861-1864, 4 vol.). Ampère a également écrit des poèmes romantiques et des études sur la poésie (De l'Histoire de la poésie, 1830).

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« AMPÈRE JEAN-JACQUES - (1800-1864) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-jacques-ampere/