GANDOLFINI JAMES (1961-2013)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'acteur américain James Gandolfini est surtout connu pour le rôle de Tony Soprano, parrain de la mafia et père de famille, dans la série The Sopranos (Les Soprano) diffusée sur la chaîne H.B.O. de 1999 à 2007.

Série télévisée Les Soprano

Série télévisée Les Soprano

Photographie

Variation sur le film de mafia, la série télévisée Les Soprano a marqué l'histoire du genre. Au milieu du groupe, James Gandolfini dans le rôle de Tony Soprano, le chef de la famille. 

Crédits : A. Neste/ Time Life Pictures/ Getty

Afficher

Fils d'immigrés italiens, James Gandolfini naît le 18 septembre 1961 à Westwood (New Jersey). En 1983, il obtient un diplôme en communication à l'université Rutgers de New Brunswick (New Jersey). Après avoir travaillé dans des boîtes de nuit new-yorkaises comme videur, barman et gérant, il se laisse convaincre par un ami d'assister à un cours d'art dramatique au célèbre Actors Studio. Intrigué, il décide de prendre des cours à son tour.

Avant de faire carrière au cinéma, James Gandolfini se produit à Broadway, et se fait remarquer en 1992 dans une production de la pièce de Tennessee Williams, Un tramway nommé désir, qui réunit également Alec Baldwin et Jessica Lange. La même année, il décroche ses premiers petits rôles au grand écran. En 1993, Gandolfini interprète Virgil, un mafieux qui bat sa femme dans True Romance de Tony Scott, et se spécialise par la suite dans des rôles de « durs ».

S'il poursuit une carrière au cinéma, notamment avec Dans l'ombre de Manhattan (Night Falls on Manhattan, 1996) de Sidney Lumet et Préjudice (A Civil Action, 1998) de Steven Zaillian, James Gandolfini accède au rang de star grâce à ce qui va devenir le rôle de sa vie dans Les Soprano, à partir de 1999. La série décrit la vie de deux mondes en crise : une famille et un syndicat du crime ; au cœur de ces deux mondes, le protagoniste Tony, un gangster qui ressemble à un chef d'entreprise, expose devant sa psychiatre sa nature profondément ambivalente. Oscillant entre fureur et rêverie, respectabilité et perversion, tendresse et cruauté, ce père aimant est également un époux aux infidélités à répétition. Le personnage de Tony, que sert admirablement le jeu de Gandolfini, tout en nuances, a marqué la télévision, et notamment l'histoire des séries télévisées. À trois reprises, il a remporté av [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Classification

Pour citer l’article

« GANDOLFINI JAMES - (1961-2013) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-gandolfini/