ISOTACHOPHORÈSE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Méthode physico-chimique d'analyse de composés ioniques fondée sur leur déplacement sous l'influence d'un champ électrique. Un tube capillaire est rempli d'un électrolyte constitué d'un ion ayant une mobilité supérieure à celle de tous les ions à séparer (appelé ion pilote). L'extrémité du capillaire où est placée l'électrode de même signe que ceux des ions à séparer (cathode pour des anions, anode pour des cations) est remplie d'un électrolyte constitué d'un ion ayant une mobilité inférieure à celle de tous les ions à séparer (ion dit terminal). Sous l'influence du champ électrique, tous les ions se rangent progressivement dans l'ordre de leur mobilité décroissante entre l'ion pilote qui ne peut être dépassé et l'ion terminal qui ne peut dépasser les ions à séparer. Après une période transitoire de séparation, un état stable est atteint dans lequel tous les ions, quelle que soit leur mobilité, migrent à une vitesse identique imposée par l'ion pilote de plus grande mobilité (d'où le nom de la méthode). On obtient ainsi la formation de zones, limitées par une frontière étroite et contenant une seule espèce. L'identification des substances est obtenue en mesurant les variations, d'une zone à l'autre, de certaines propriétés physiques telles que le gradient de résistivité électrique (conductomètre), l'absorption dans l'ultraviolet (spectrophotomètre), la température, le pH, etc.

—  Robert ROSSET

Écrit par :

  • : docteur ès sciences, professeur à l'École supérieure de physique et de chimie industrielles, Paris, ingénieur, École supérieure de physique et de chimie industrielles

Classification

Pour citer l’article

Robert ROSSET, « ISOTACHOPHORÈSE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/isotachophorese/