INTRODUCTION DU PAPIER-MONNAIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Encore moins que pour la monnaie métallique, il ne saurait être question de dater cet événement de façon précise et définitive. L'introduction du papier-monnaie a toujours été le symptôme d'une crise des échanges liée à une raréfaction momentanée des espèces métalliques. L'usage du billet était à chaque fois annoncé à titre d'essai et pour une durée limitée. La Chine fut la plus innovante en ce domaine : elle connut d'abord les lettres de change, dès le viiie siècle, et les premiers billets de banque circulèrent à la place du cuivre à partir de 1260, en pleine crise économique. Les billets Yuan, datés des années 1287-1320, et dont la valeur représentait celle de deux mille pièces de cuivre, étaient imprimés en noir sur un papier qui venait de l'écorce de mûrier ; un sceau officiel vermillon garantissait la validité et l'authenticité du billet. Simultanément et pour imposer la circulation de ce papier-monnaie, la circulation du cuivre fut interdite à l'intérieur du pays. Mais, même en Chine, les billets ne circulèrent de façon courante qu'à partir du xviie siècle.

—  François REBUFFAT

Écrit par :

  • : professeur d'histoire et d'archéologie grecques à l'université de Nice

Classification

Pour citer l’article

François REBUFFAT, « INTRODUCTION DU PAPIER-MONNAIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/introduction-du-papier-monnaie/