IMPÉTIGO

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'impétigo banal, dû au staphylocoque doré pathogène, réalise une poussée de pustulettes péripilaires ; il est propre à certaines régions du corps, ou bien il est favorisé par un traumatisme (grattage, macération sous compresse), une parasitose (gale), une dermatose préalable (eczéma), une irritation chimique (goudron, huile). D'évolution aiguë, il guérit aisément par les antiseptiques locaux, dès lors qu'est supprimée la cause qui risque de l'entretenir.

Coupe microscopique d’une lésion d’impétigo

Coupe microscopique d’une lésion d’impétigo

photographie

Sur cette coupe microscopique transversale de la peau d'un sujet atteint d'impétigo, on voit la structure d'un abcès cutané de pus riche en staphylocoques dorés. L'abcès est envahi par des globules blancs (neutrophiles) qui luttent contre l'infection. 

Crédits : Vetpathologist/ Shutterstock

Afficher

Dans l'impétigo de Tilbury-Fox, il existe une éruption aiguë de bulles, de dimensions et de siège divers, dont le couvercle fragile est vite rompu. Il s'en écoule une sérosité qui se dessèche et se concrète en une croûte d'aspect mélicérique. Très contagieux, cet impétigo se transmet aisément, surtout entre enfants et, en l'absence de traitement, s'étend de proche en proche. Cette infection superficielle répond vite et favorablement aux antiseptiques locaux, mais l'antibiothérapie sera souvent indispensable pour prévenir, ou combattre, les complications. En effet, la présence du streptocoque, seul ou associé au staphylocoque, explique la survenue de lymphangites, adénites, voire de complications rénales (jadis classiques).

—  Pierre de GRACIANSKY

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Pierre de GRACIANSKY, « IMPÉTIGO », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/impetigo/