CORNET HENRI (1884-1941)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le coureur cycliste français Henri Cornet connaît une aventure singulière lors du Tour de France 1904. Durant cette édition, les « incidents » se multiplient, les relations entre les coureurs sont tendues, des « ententes » se forment, les spectateurs se mêlent à la course. Néanmoins, à l'arrivée à Paris, le classement est le suivant : 1er, Maurice Garin, qui remporte donc son second Tour de France ; 2e, Lucien Pothier ; 3e, César Garin ; 4e, Hippolyte Aucouturier.

Mais l'Union vélocipédique de France a mené son enquête et, le 30 novembre, rend son verdict : les quatre premiers sont disqualifiés. À vingt ans, Henri Cornet, cinquième sur la route, est déclaré vainqueur du Tour de France. En 1906, il remporte Paris-Roubaix.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « CORNET HENRI - (1884-1941) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-cornet/