ROBERT DE VAUGONDY GILLES (1688-1766)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Issu d'une famille de cartographes, descendant du célèbre Nicolas Sanson et géographe ordinaire du roi, Gilles Robert de Vaugondy se fait connaître par ses cartes des provinces françaises. Il publie un Essai sur l'histoire de la géographie (1755) dont il exclut la géographie physique « trop systématique ». Après un Petit Atlas (1748), il dresse un Atlas universel (1758), un Atlas portatif (1762). Sa gravure est belle, mais il néglige de tracer les degrés de longitude et de latitude. Son Atlas des révolutions du globe reste inédit. Ses avertissements et préfaces, ses critiques d'ouvrages révèlent un esprit cartésien et de solides connaissances. Très tôt, il associe à ses travaux son fils Didier qui publie, dès 1742, les tables méthodiques de Nicolas Sanson, deux Globes, l'un terrestre, l'autre céleste (1752). On lui doit une carte de Pologne, un essai de carte de la mer Polaire Arctique. Le père et le fils collaborèrent à l'Encyclopédie pour les articles « Géographie » (1757), « Fuseau », « Globe ».

—  Louis TRENARD

Écrit par :

  • : docteur ès lettres, professeur à l'université de Lille

Classification

Pour citer l’article

Louis TRENARD, « ROBERT DE VAUGONDY GILLES - (1688-1766) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/gilles-robert-de-vaugondy/