GERMAINE DE STAËL, DEUX CENTS ANS APRÈS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L’année 2017 commémore le bicentenaire de la mort de Germaine de Staël. Le dynamisme de la recherche est soutenu par la Société des études staëliennes, fondée en 1929 et présidée depuis 2015 par Stéphanie Genand, et par sa revue scientifique, les Cahiers staëliens. Le numéro commémoratif du bicentenaire, « 1817-2017, générations Staël » (no 67, 2017), offre un état des lieux complet de la recherche et une bibliographie recensant l’ensemble des textes et travaux publiés depuis 2006. Fait notable, Madame de Staël a fait son entrée dans la Bibliothèque de la Pléiade avec le volume Œuvres rassemblant De la littérature considérée dans ses rapports avec les institutions sociales, Delphine et Corinne ou l’Italie (éd. C. Seth, 2017).


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : professeure agrégée de lettres modernes, enseignante ATER à l'université Paul-Valéry-Montpellier-III

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Laura BROCCARDO, « GERMAINE DE STAËL, DEUX CENTS ANS APRÈS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/germaine-de-stael-deux-cents-ans-apres/