HAUSER GAYELORD (1895-1984)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Diététicien américain d'origine allemande. Né à Tübingen (Allemagne) en 1895, Gayelord Hauser est le dixième et dernier enfant d'une famille luthérienne. Très jeune, il est atteint d'une tuberculose grave de la hanche et part aux États-Unis rejoindre son frère pasteur à Chicago, dans l'espoir d'y être mieux soigné qu'en Allemagne.

Il revient dans son pays, toujours malade, et le docteur Lutz, médecin naturopathe pratiquant de véritables traitements par les aliments frais, parvient à le guérir. Il termine alors ses études, obtenant un doctorat ès sciences.

Père de l'alimentation naturelle, il fut directeur honoraire de l'université philotechnique de Bruxelles et de l'École des sciences de la nutrition à Buenos Aires. Passionné par les produits naturels et persuadé de la valeur des aliments « vivants », il parcourt l'Europe pour enquêter sur les pratiques des quelques médecins qui s'intéressent à la nutrition avec l'idée de devenir un Health Scientist. C'est alors qu'il écrit, avec le docteur Berg installé à Dresde, son premier livre, Le Dictionnaire des aliments, en 1925.

Il retourne aux États-Unis et ouvre un cabinet de consultation diététique à Chicago. Dans les années 1930, il publie un deuxième ouvrage : Manger pour être belle. C'est à cette époque qu'il rencontre le magnat de la presse William Randolph Hearst, qui lui propose de tenir une chronique régulière dans un de ses journaux. Devenu célèbre, il est appelé à Hollywood pour prendre soin de la santé de stars comme Greta Garbo, dont la beauté naturelle est demeurée légendaire ! En 1936, il ouvre un cabinet à New York dans l'Empire State Building et écrit un nouveau livre qui sera publié en 1945 : Vivez jeune, vivez longtemps. Cet ouvrage sera tiré à des millions d'exemplaires (et traduit en français en 1950 chez l'éditeur Buchet-Chastel).

À l'époque où il s'intéresse à la diététique, ses théories paraissent révolutionnaires. Il insiste sur la nécessité, pour bien se nourrir, de prendre en particulier des germes de blé et de la levure de bière, riches en vitamines B et e [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : chef de produits Gayelord-Hauser (Société DIEPAL

Classification

Pour citer l’article

Odile RAST, « HAUSER GAYELORD - (1895-1984) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/gayelord-hauser/