BONLIEU FRANÇOIS (1937-1973)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Vice-champion du monde de slalom géant en 1954, derrière le Norvégien Stein Eriksen, le skieur français François Bonlieu connaît son jour de gloire le 2 février 1964 : à Innsbruck, il devient champion olympique de slalom géant devant les Autrichiens Karl Schranz et Josef Stiegler. François Bonlieu passe professionnel en 1965. Il trouve la mort le 18 août 1973, victime d'une agression.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « BONLIEU FRANÇOIS - (1937-1973) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-bonlieu/