ARNOLD EVE (1912-2012)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La photojournaliste américaine Eve Arnold demeure surtout connue pour ses clichés qui saisissaient au vol, dans leur intimité, des stars de cinéma, comme Paul Newman, Joan Crawford, Elizabeth Taylor et, surtout, Marilyn Monroe, qu'elle immortalisa sur le tournage de The Misfits (1961, Les Désaxés) de John Huston. Elle sillonna également les États-Unis et le Royaume-Uni pour le compte de magazines tels que Life, Look et Picture Post.

Fille d'un rabbin russe émigré, Eve Arnold (Cohen de son nom de jeune fille) naît le 21 avril 1912 à Philadelphie (Pennsylvanie). Elle abandonne ses études de médecine peu après avoir reçu en cadeau son premier appareil photo, en 1946. Deux ans plus tard, elle se forme à la New School for Social Research de New York au côté d'Alexey Brodovitch, directeur artistique du magazine Harper's Baazar ; ses clichés de défilés de mode organisés à Harlem lui valent les félicitations de son influent professeur. En 1951, Eve Arnold devient la première femme à collaborer avec l'agence Magnum Photos, dont elle sera membre à part entière à partir de 1957. En 1952, elle couvre la convention républicaine à Chicago ainsi que les mouvements politiques noirs (en particulier les Black Muslims et Malcolm X) et féminins. Dans le film Behind the Veil (1972), elle examine la situation de la femme dans la société musulmane, tandis que l'ouvrage The Unretouched Woman (1976) élargit son propos aux femmes du monde entier. Outre ses divers reportages sur l'aristocratie noire et les minorités religieuses aux États-Unis, la photographe réalise des portraits de personnalités telles que Marilyn Monroe, la reine Elisabeth II, Richard Nixon, John Huston.

En 1961, Eve Arnold s'installe à Londres et signe dans le magazine Queen une série d'articles qui suivent le devenir de petites annonces parues dans la presse, notamment celles d'une veuve à la recherche de compagnie et de colocataires en quête d'un nouvel occupant. Au cours de ses nombreux voyages, elle accumule quantité d'images hétéroclites – cavaliers mongols, ouvriers c [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Karen SPARKS, « ARNOLD EVE - (1912-2012) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/eve-arnold/