EURYLAIME

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les quatorze espèces d'eurylaimes, oiseaux tropicaux de l'Ancien Monde, constituent la famille des Eurylaimidés, appartenant au sous-ordre des Eurylaimi, de l'ordre des Passeriformes. Les eurylaimes sont monogames et diffèrent de tous les autres passereaux (oiseaux percheurs) par la disposition des muscles des jambes qui contrôlent la flexion des doigts.

Les eurylaimes sont des oiseaux trapus, d'une taille allant de 12 à 28 centimètres, au bec court et large muni de soies ou de caroncules à sa base. Ils vivent dans des forêts ou des marécages, mais on les trouve fréquemment dans les jardins. Ils ont tous des voix très sonores – certains sifflent, d'autres croassent – et sont plusieurs à produire des sons par des vrombissements d'ailes ou des claquements de bec. Les eurylaimes construisent des nids suspendus en forme de poire, généralement au-dessus d'un plan d'eau, avec un accès latéral, proche du sommet, garni d'un auvent.

La plupart des espèces vivent en Malaisie, mais certaines étendent leur habitat jusqu'en Inde ou aux Philippines ; deux genres isolés vivent en Afrique. Les espèces d'Asie sont principalement vertes ou bleues ; la plupart des types africains ont un plumage tirant sur le brun ou le gris, avec des nuances de rouge ou de noir. Oiseau caractéristique du principal groupe d'eurylaimes, constitué de mangeurs d'insectes, sociables et bruyants, l'eurylaime psittacin (Psarisomus dalhousiae) possède une queue caractéristique longue de 25 centimètres, et se trouve dans les montagnes de l'Himalaya jusqu'à Bornéo. Il a le corps vert, la tête jaune et noire, et sa queue présente un dégradé de bleu. Représentant d'un groupe moins important constitué de mangeurs de fruits calmes et solitaires, l'eurylaime vert (Calyptomena viridis) mesure 15 centimètres et vit en Malaisie ; il a un plumage vert, une queue trapue, et une touffe de plumes recouvre son bec.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« EURYLAIME », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/eurylaime/