GARIN EUGENIO (1909-2004)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Philosophe italien. Eugenio Garin enseigna, de 1974 à 1984, l'histoire de la pensée de la Renaissance à l'École normale de Pise. À la suite d'un premier livre sur Pic de la Mirandole (publié en 1937), il entreprend de révéler au public en les commentant un grand nombre de textes peu ou mal connus du Quattrocento, dont une série de dialogues latins de l'humaniste Leon Battista Alberti (1404-1472). En s'appuyant sur l'historicisme de Croce et de Gramsci, Eugenio Garin a su mettre en évidence les traits strictement philosophiques de l'humanisme qui marquaient une rupture avec la scolastique médiévale, favorisant une approche renouvelée des disciplines tant historiques que scientifiques et morales. De cette œuvre considérable ont été notamment traduits en français L'Éducation de l'homme moderne. La pédagogie de la Renaissance 1400-1600 (1968), Moyen Âge et Renaissance et L'Homme de la Renaissance (collectif, 1990). Eugenio Garin est aussi l'auteur d'une monumentale Histoire de la philosophie italienne (1966).

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« GARIN EUGENIO - (1909-2004) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugenio-garin/