PUSEY EDWARD BOUVERIE (1800-1882)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Théologien anglican érudit, Pusey fut l'un des chefs du mouvement d'Oxford qui souhaitait un retour de l'Église d'Angleterre à ses idéaux du xviie siècle et affirmait fortement, par exemple, le principe de l'autorité apostolique. En 1823, Pusey fut élu au conseil d'Oriel College où il rencontra les ecclésiastiques John Kebble et John Henry Newman ; par la suite, ce dernier devint cardinal et Pusey devait partager avec lui la direction du mouvement d'Oxford. Après deux ans d'études de théologie et de langues orientales en Allemagne, Pusey fut nommé, par le duc de Wellington, regius professor d'hébreu à Oxford.

C'est en 1833 qu'il s'associa au mouvement d'Oxford. Il collabora à la collection des Tracts for the Times en 1834 avec une brochure sur le jeûne et, l'année suivante, avec un important opuscule sur le baptême. En 1843, un sermon dans lequel il affirmait la doctrine de la présence réelle dans l'eucharistie lui attira l'hostilité des autorités universitaires ; et, pendant deux ans, on lui interdit de prêcher à l'Université. La notoriété qu'il en retira contribua beaucoup à la vente des brochures du mouvement. Newman, qui les éditait, écrivit de lui : « D'un coup, il nous a donné une position et un nom. »

Sincère, humble et généreux, Pusey, en 1824-1825, construisit à ses propres frais l'église Saint-Saviour à Leeds, et il assista les malades pendant l'épidémie de choléra en 1866. En 1845, il avait contribué à la fondation à Londres de la première communauté de sœurs anglicanes, qui fit revivre la vie monastique dans l'Église d'Angleterre. Conservateur en matière d'exégèse biblique, il adhérait au principe de la révélation tel que l'interprétait l'autorité traditionnelle de l'Église et s'opposait à toute utilisation des systèmes philosophiques dans l'édification d'une théologie. Parmi ses nombreux écrits, on peut citer les ouvrages sur la présence réelle, The Doctrine of the Real Presence (1855) et The Real Presence of the Body and Blood of Our Lord Jesus Christ (1857), ainsi que des études d'érudition telles que The Minor Prophets, with a Commentary (1860) et Daniel the Prophet (1864).

—  Universalis

Classification

Autres références

«  PUSEY EDWARD BOUVERIE (1800-1882)  » est également traité dans :

OXFORD MOUVEMENT D'

  • Écrit par 
  • Maurice NÉDONCELLE
  •  • 1 534 mots

Mouvement d'idées qui s'est produit dans l'Église anglicane au xix e siècle et qui a eu pour but d'y raviver les éléments catholiques de sa tradition sans lui retirer pourtant son indépendance à l'égard de la papauté. Inauguré en 1833, ce mouvement a été appelé « tractarien » à cause des Tracts for the Times que publièrent ses dirigeants. Gravement ébranlé en 1845 par la conversion de Newman au […] Lire la suite

Pour citer l’article

« PUSEY EDWARD BOUVERIE (1800-1882) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-pusey/