GROSPIRON EDGAR (1969- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né le 17 mars 1969 à Lélex (Ain), personnage truculent et extraverti, le skieur acrobatique français Edgar Grospiron, spécialiste des bosses, donne ses lettres de noblesse à cette discipline. En 1992 à Albertville, alors que l'épreuve est inscrite pour la première fois aux jeux Olympiques, il remporte la médaille d'or, devant un autre Français, Olivier Allamand. En 1994, à Lillehammer, il est médaillé de bronze, alors que le Canadien Jean-Luc Brassard s'impose. Champion du monde pour la troisième fois en 1995, Edgar Grospiron met alors un terme à sa carrière sportive, et participe à des démonstrations, pour le plus grand plaisir des spectateurs.

Edgar Grospiron

Edgar Grospiron

photographie

Edgar Grospiron remporte l'épreuve de ski de bosses, qui fait son entrée au programme olympique, en 1992 à Albertville. Le Français a popularisé cette discipline spectaculaire. 

Crédits : P. Pavini/ AFP/ Getty

Afficher

Il réussit parfaitement sa reconversion, créant une société de conseil. Au début de 2010, il est choisi pour diriger le comité de candidature d’Annecy à l’organisation des jeux Olympiques d’hiver de 2018. En décembre 2010, estimant manquer de moyens financiers pour défendre le dossier, il démissionne.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification


Autres références

«  GROSPIRON EDGAR (1969- )  » est également traité dans :

ALBERTVILLE (JEUX OLYMPIQUES D') [1992] - Chronologie

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 969 mots

Dans le chapitre « 13 février »  : […] Le ski acrobatique (ou artistique) fait son entrée au programme olympique, avec l'épreuve des bosses. Chez les hommes, la victoire va au truculent Edgar Grospiron , qui s'impose devant l'autre Français Olivier Allamand, pour la plus grande joie de leur mentor, « Nano » Pourtier. Chez les femmes, Donna Weinbrecht (États-Unis) s'adjuge la médaille d'or. Ski de fond : Vegard Ulvang remporte le 10 kil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/1992-16es-jeux-olympiques-d-hiver/#i_85059

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « GROSPIRON EDGAR (1969- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/edgar-grospiron/