DES PRINCIPAUTÉS À L'EMPIRE CHINOIS(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

  • Vers — 1050 Début de la dynastie des Zhou dits « occidentaux » parce que la première capitale des Zhou se trouve à proximité de Xi'an dans le Shaanxi, à l'ouest de Luoyang, qui fut leur seconde capitale.

  • — 771 Mise à mort du roi You (règne : — 781-— 771). À quelque 500 kilomètres à l'est de Xi'an, Chengzhou, près de Luoyang, devient la capitale. Ce changement marque le commencement de la dynastie des Zhou orientaux (— 770-— 256).

  • — 722 Début de la Chronique des Printemps et des Automnes (Chunqiu) de la principauté de Lu. Principale source de nos informations jusqu'en — 481, elle est accompagnée d'un commentaire, le Zuozhuan. Les autres sources textuelles sont les Mémoires historiques (Shiji) de Sima Qian (env. — 145-env. — 87), achevé au début du ier siècle avant notre ère, et le Zhanguoce (Stratagèmes des Royaumes combattants) compilé par Liu Xiang (— 79-— 8) à partir de documents et de matériaux antérieurs à la dynastie des Qin — 221-— 209).

  • — 681 Première ligue des seigneurs, sous la conduite du prince Huan de Qi (règne : — 685-— 643), qui, avec l'aide de son ministre Guan Zhong, se substitue au roi de Zhou pour régler les conflits entre les principautés.

  • — 632 À la suite de sa victoire sur le royaume de Chu, sous la conduite du prince Wen (règne : — 636-— 628) et de son successeur, le pays de Jin assume l'hégémonie jusqu'en 621, puis de nouveau à partir du début du vie siècle.

  • — 597 C'est au tour du royaume de Chu, après sa victoire sur Jin, d'être reconnu comme le chef de la ligue des seigneurs.

  • — 506 Après avoir fortement menacé les États du centre, le royaume de Chu est envahi par les armées du royaume de Wu, situé dans le sud-est de la Chine, et sa capitale est mise à sac.

  • — 481 Fin de la période dite « des Printemps et des Automnes », du nom de la chronique de Lu (Chunqiu).

  • — 473 Après avoir tenté d'exercer sa souveraineté sur les autres principautés, le roi de Wu est vaincu et son territoire annexé par le royaume de Yue la même année ; fin de la période des prétendants à l'hégémonie.

  • — 481 Début de la période dite des Royaumes combattants, les petits pays du centre étant pris en tenaille par les grands États de la périphérie : Chu, Qin, Jin, Qi et Yue.

  • — 453 La principauté de Jin est partagée en trois principautés, Han, Wei et Zhao.

  • — 403 Le roi Zhou est obligé d'accepter cette partition et de reconnaître les trois nouvelles principautés.

  • — 342 Le prince de Qi se proclame roi. Premier des anciens vassaux des Zhou à usurper ce titre dans les limites de son territoire, il sera imité par les princes de Qin (— 337), de Wei (en — 335), de Yan et Han (— 332), de Zhao (— 325).

  • — 278 Le royaume de Chu est envahi par les armées de Qin, la capitale, détruite. Qin occupe désormais, outre son territoire d'origine au Shaanxi, la moitié est du Sichuan, le Hubei.

  • — 221 Après avoir soumis tous les royaumes l'un après l'autre, le roi de Qin se proclame le Premier empereur sous le nom de Shi Huangdi, et unifie la Chine.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : directeur d'études émérite à l'École pratique des hautes études, section des sciences historiques et philologiques, membre de l'Institut

Classification

Pour citer l’article

Alain THOTE, « DES PRINCIPAUTÉS À L'EMPIRE CHINOIS - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/des-principautes-a-l-empire-chinois-reperes-chronologiques/