MAXIMIN DANIEL (1947- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né à Saint-Claude, en Guadeloupe, le 9 avril 1947, Daniel Maximin a évoqué son enfance dans Tu, c'est l'enfance (2004) et a obtenu deux grands prix littéraires pour ce livre.

Daniel Maximin réside en France depuis 1960. Il effectue ses études supérieures à la Sorbonne, puis enseigne à Orly (1971-1987) tout en ayant bientôt une autre activité d'enseignement, l'anthropologie, à l'université catholique de Paris (1978-1988). Dès 1980, des responsabilités tant éditoriale (Présence africaine) que radiophonique (émission « Antipodes » sur France Culture) étendent le champ de sa transmission. Depuis 1984, il organise, comme concepteur et collaborateur, de nombreuses activités culturelles, de Limoges en Haïti, de Bruxelles à Lagos. De 1989 à 1997, il occupe le poste de directeur des affaires culturelles en Guadeloupe. En 1998, il est chargé de la célébration nationale du cent cinquantième anniversaire de l'abolition de l'esclavage. En 2006, responsable littéraire du Festival francophone en France – Francofffonies ! –, il ne ménage pas sa peine pour faire connaître ces littératures. Depuis 2007, il est chargé de mission au ministère de la Culture.

Daniel Maximin s'est par ailleurs toujours investi dans l'expression théâtrale et a régulièrement assuré des formations sur ces grands thèmes que sont l'immigration, les francophonies littéraires, l'interculturalité. Il collabore à de nombreuses revues.

Autant d'activités qui font partie intégrante du rayonnement de cette personnalité du champ culturel et littéraire contemporain, dont la convivialité se traduit par un verbe étonnamment recherché, poétique et précis. Néanmoins, c'est l'écrivain qui retient l'attention par la construction sobre – en nombre de volumes parus –, mais complexe et riche, qui caractérise les différents registres d'écriture de son œuvre.

Cette création commence en 1981 avec le premier volet d'une trilogie romanesque, L'Isolé Soleil ; suivent Soufrières (1987) et L'Île et une nuit (1995). L'écriture poétique au sens générique du terme s'édite en 2000, à Présence africaine avec L'Invention des désirades, réédité [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Christiane CHAULET ACHOUR, « MAXIMIN DANIEL (1947- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-maximin/