KOUPERNIK CYRILLE (1917-2008)

Psychiatre, Cyrille Koupernik est issu d'une famille de Russes blancs orthodoxes qui a fui la révolution d'Octobre. Immigré en France depuis 1925, il y entreprend des études de médecine après son service militaire. Interne des hôpitaux de Paris en 1943, il intègre le service de neuropsychiatrie infantile du professeur Georges Heuyer, à l'hôpital Necker Enfants-Malades. Remarquable clinicien, tenant d'une approche bio-psychosociale des maladies mentales, il s'est tenu à distance de la psychanalyse ou du mouvement antipsychiatrique (L'Antipsychiatrie : sens ou non-sens ? 1974), tout en critiquant les thérapeutiques purement médicamenteuses. Collaborateur de nombreuses revues, dont L'Évolution psychiatrique, il a dirigé un Précis de psychiatrie (1982), et écrit notamment L'Équilibre mental (1959), le manuel Développement neuro-psychique du nourrisson, avec Robert Dailly (1968) et le Livre des peurs (1987).

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« KOUPERNIK CYRILLE - (1917-2008) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cyrille-koupernik/