TIERRADENTRO CULTURE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La région de Tierradentro se trouve dans le sud-est de la Colombie, dans la cordillère qui sépare les vallées du Magdalena et du Cauca (département du Cauca). Les principaux sites sont groupés sur environ 150 kilomètres carrés autour de San Andrès de Pisimbala.

Une séquence chronoculturelle de quatre phases a été établie : la phase I (viie-ixe s.) correspond à la culture San Agustín ; la phase II à la période florissante de la culture Cauca (ixe-xiie s.) ; la phase III à la culture Cauca tardive (xiie-xive s.) ; la dernière phase, enfin, correspond aux groupes Paez, occupant la région depuis le xive siècle jusqu'à la Conquête. Seules deux datations au carbone 14 permettent de dater une inhumation primaire de Santa Rosa de 630 et l'un des hypogées de Aguacate de 850.

Ces hypogées creusés dans le tuf volcanique sont les vestiges les plus remarquables de Tierradentro. Un escalier droit ou en spirale donne accès à une chambre funéraire souterraine simple ou parfois suivie de niches encadrées de pilastres dont les parties supérieures sont sculptées en forme de visages humains géométrisés. Les défunts les plus importants étaient inhumés dans des urnes funéraires. Les parois peintes en blanc comportent des motifs peints en rouge, noir et ocre, motifs géométriques et quelquefois figuratifs. On connaît une trentaine de statues d'un style proche de celui de San Agustín. Mais ces statues, contrairement à celles de San Agustín, ne sont pas directement associées aux tombes et aux hypogées. L'orfèvrerie ne semble pas d'origine locale : les quelques objets trouvés sont de style Calima et Sinú et paraissent plutôt avoir été amenés comme butin ou au cours d'échanges commerciaux.

L'économie reposait sur l'agriculture : maïs, manioc, haricot dans les terres tempérées et chaudes, pomme de terre et autres tubercules andins en altitude. D'autres plantes étaient aussi cultivées pour leurs fibres, comme le coton et l'agave.

—  Susana MONZON

Écrit par :

Classification


Autres références

«  TIERRADENTRO CULTURE  » est également traité dans :

PRÉCOLOMBIENS - Amérique du Sud

  • Écrit par 
  • Jean-François BOUCHARD, 
  • André DELPUECH, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Dominique LEGOUPIL, 
  • Stéphen ROSTAIN
  • , Universalis
  •  • 23 161 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Le développement régional dans les Andes du Nord »  : […] Dans les Andes du Nord, l'époque formative se caractérise par des manifestations régionales d'abord présentes sur la côte caraïbe puis le long des axes nord/sud formés par les deux vallées du Magdalena et du Cauca. Mais les premières hautes cultures ne se relient pas toutes à cette seule origine. Dans le sud, se développent, séparément des groupes venus de la côte caraïbe, des groupes apparentés s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/precolombiens-amerique-du-sud/#i_30830

Pour citer l’article

Susana MONZON, « TIERRADENTRO CULTURE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/culture-tierradentro/