Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

CULTURE D'IFÈ (repères chronologiques)

Avant 800 Période archaïque. De cette période datent peut-être les monolithes ornés de clous en fer comme le « bâton » d'Oranmiyan, monolithe en gneiss granitique, haut de 6 mètres environ et décoré de clous en fer.

800-1000 Période prépavement. Pièces stylisées en pierre et en terre cuite.

1000-1200 Période des premiers pavements. Les œuvres d'un naturalisme raffiné en terre cuite et en métal, les « têtes » d'Ifè en particulier, appartiennent à cette période. Rayonnement politique de la cité-État d'Ifè.

1200-1400 Période des pavements tardifs. Naturalisme de plus en plus expressif.

1400-1600 Période postpavement. Stylisation poussée à l'extrême (têtes coniques). Correspondances des œuvres de cette période avec les créations de la cité-État voisine d'Owo.

1600-2002 Période de l'humanisme stylisé. Le style est proche de celui des œuvres de l'art Yoruba. Le rôle d'Ifè se limite à une forte emprise religieuse sur l'ensemble du pays Yoruba.

— Laurence GARENNE-MAROT

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Voir aussi