CRABE TERRESTRE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Si l'on excepte les « crabes » ermites (pagures) et les « crabes » des cocotiers, – qui ne sont pas à proprement parler de véritables crabes car ils appartiennent à l'infra-ordre des Anomoures –, la plupart des Décapodes terrestres sont classés dans l'infra-ordre des crabes vrais ou Brachyoures. Cela n'est d'ailleurs pas surprenant si l'on considère, d'une part, la structure de leurs chambres branchiales – qui est la plus hermétique que l'on puisse trouver dans l'ordre des Décapodes – et, d'autre part, leur étonnante mobilité.

Embranchement : Arthropodes ; sous-embranchement : Antennates ; super-classe : Crustacés ; classe : Malacostracés ; sous-classe : Eumalacostracés ; super-ordre : Eucarides ; ordre : Décapodes ; sous-ordre : Pléocyémates ; infra-ordre : Brachyoures.

Les différentes familles de crabes terrestres ont développé des systèmes similaires afin de s'adapter à une vie hors de l'eau. La respiration se fait toujours par des branchies, mais la chambre branchiale tend plutôt à s'apparenter à un poumon avec des tissus autres que les branchies impliqués dans les échanges gazeux. Les pertes d'eau chez les Décapodes terrestres restent bien plus importantes que chez les autres Arthropodes (Arachnides, Insectes) notamment à travers la cuticule. Ces pertes sont essentiellement compensées par la consommation d'eau, et l'humidité des branchies est maintenue grâce à de l'eau en provenance du sol ou de l'eau de pluie. Les crabes terrestres ont donc tendance à vivre dans des terriers ou au moins sous les pierres et à ne sortir que la nuit. Ils sont principalement végétariens ou charognards. Ce sont tous des animaux rapides aux yeux très développés.

L'appellation de crabe terrestre fait généralement référence à la famille des Gécarcinidés dont tous les membres sont terrestres. Ils vivent en Amérique subtropicale et tropicale, en Afrique de l'Ouest et dans la zone indo-pacifique. La famille inclut les genres Cardisoma et Gecarcinus. Les crabes terrestres ont toutefois une répartition côtière car les femelles ont besoin de retourner à la mer pour libérer leur ponte.

La fami [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : maître de conférences H.D.R., université de Paris-VI-Pierre-et-Marie-Curie

Classification

Pour citer l’article

Jean-Yves TOULLEC, « CRABE TERRESTRE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/crabe-terrestre/