CONURE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Sous le nom de conure se trouvent rassemblées de nombreuses espèces de perroquets américains aux couleurs vives de la sous-famille des Psittacinés appartenant à la famille des Psittacidés (ordre des Psittaciformes). Une cinquantaine d'espèces de conures autrefois regroupées dans le genre Conurus sont aujourd'hui réparties entre les genres Aratinga, Pyrrhura, et environ cinq autres genres assimilés. Ces oiseaux fins à longue queue pointue ressemblent à des perruches et c'est ainsi qu'on les appelle souvent. La perruche de la Caroline du Sud ou perruche à tête jaune (Conuropsis carolinensis), qui vivait à l'origine dans l'est de l'Amérique du Nord mais qui aurait entièrement disparu en 1970, était une conure. Les conures habitent une zone s'étendant du Mexique à l'Argentine. De nombreuses conures sont bien connues des amateurs d'oiseaux en cage mais, si elles sont belles, elles ont aussi tendance à avoir mauvais caractère, à pousser des cris désagréables, et en général n'ont pas de capacités d'imitation. Parmi les conures on peut citer la conure ou perruche à front rouge (A. canicularis), également appelée conure ou perruche à front orange ou encore conure ou perruche de Petz. Cette conure d'Amérique centrale, qui mesure 24 centimètres de longueur, a le plumage majoritairement vert avec un front orange, une couronne d'un bleu terne et du bleu sur les ailes. La conure ou perruche de Patagonie (Cyanoliseus patagonus), qui niche en colonies dans des trous situés sur les falaises des régions tempérées du Chili et de l'Argentine, est un grand oiseau dont la taille peut atteindre 50 centimètres.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« CONURE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/conure/