COMMERCIALISATION DU PREMIER O.G.M.

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Durant l'été de 1994, une tomate d'un genre nouveau apparaît sur les étals de Californie et du Midwest américain. Produite par la firme américaine Calgene, la tomate flavr savr (jeu sur les mots flavour parfum, et savour, goût) a été génétiquement modifiée pour rester ferme plus longtemps, ce qui lui permet d'être récoltée à maturité, contrairement aux tomates ordinaires qui sont cueillies vertes pour supporter le transport. Mise au point et brevetée dès 1989, la flavr savr a été évaluée pendant cinq ans par les services de la Food and Drug Administration, autorité sanitaire américaine, qui décide finalement d'autoriser la commercialisation en 1994. Mais les consommateurs américains boudent la flavr savr, non par réticence envers ce premier organisme génétiquement modifié (O.G.M.), mais à cause de son goût plutôt fade et de son prix élevé. En 1996, Calgene doit suspendre la commercialisation. L'entreprise ne sera sauvée de la faillite que par son rachat par le groupe Monsanto au sein duquel elle travaillera sur les colzas ou les cotons génétiquement modifiés.

—  Nicolas CHEVASSUS-AU-LOUIS

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Nicolas CHEVASSUS-au-LOUIS, « COMMERCIALISATION DU PREMIER O.G.M. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/commercialisation-du-premier-o-g-m/