CÉCILE sainte (active au III e siècle)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Sainte Cécile est l'une des plus célèbres martyres romaines des premiers temps de l'Église et l'une des plus discutées d'un point de vue historique.

Active au iiie siècle, sainte Cécile serait, selon une légende de la fin du ve siècle, une patricienne romaine qui, dès son enfance, aurait consacré sa vie à Dieu et fait vœu de virginité. Lorsqu'elle doit épouser contre son gré le futur saint Valérien, alors païen, elle lui raconte qu'un ange envoyé de Dieu lui a demandé de rester vierge. Il promet de respecter ce souhait s'il lui est permis de voir cet ange. Cécile répond qu'il lui faut pour cela être baptisé. À son retour de la cérémonie de baptême, Valérien voit son épouse en pleine conversation avec l'ange. Cécile convertit ensuite le frère de Valérien, Tiburce, qui lui aussi verra l'ange. Les deux hommes mourront martyrs avant elle. Cécile distribue ses biens aux pauvres. Enragé par cet acte, le préfet de Rome, Almachius, condamne Cécile au bûcher. Voyant que les flammes l'épargnent, il finit par la faire décapiter. Le corps de Cécile aurait été enseveli dans le cimetière de Saint-Calixte, non loin de Rome. Au début du ixe siècle, le pape Pascal Ier fait rechercher les reliques de sainte Cécile dans les catacombes de Saint-Prétexte et les fait rapatrier à Rome, dans une basilique du quartier de Trastevere qui porte aujourd'hui son nom. Sainte Cécile, souvent représentée jouant de l'orgue, devient alors la patronne des musiciens et de la musique. Elle est fêtée le 22 novembre.

Sainte Cécile et un ange, O. Gentileschi et G. Lanfranco

photographie : Sainte Cécile et un ange, O. Gentileschi et G. Lanfranco

photographie

Orazio Gentileschi et Giovanni Lanfranco, Sainte Cécile et un ange, vers 1617-1618 et 1621-1627. Huile sur toile, 87,5 cm x 108 cm. National Gallery of Art, Washington.  

Crédits : Courtesy National Gallery of Art, Washington

Afficher

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« CÉCILE sainte (active au III e siècle) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 décembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/cecile-sainte/